Les Noces funèbres

Tim Burton nous propose, après l’Etrange noël de Mr Jack, sorti en 1993, un nouveau film d’animation basé sur le même procédé (le stop-motion : construction des scènes image par image), Les Noces Funèbres.

Basé sur une légende Russe, celle de la défunte et du marié, ce poème aux accents Gothiques est une réussite.

Victor découvre le monde de l’au-delà, en épousant bien malgré lui, le cadavre d’une mystérieuse mariée, tandis que Victoria, sa promise, est elle toujours dans le monde des vivants.

Ce film est chargé d’une ambiance typique à l’Europe de l’Est du XIXe siècle, à la fois plein d’humour noir et de poésie, Les Noces Funèbres émeut le spectateur autant qu’il l’amuse. La morale de l’histoire veut que grâce à l’amour, pas même la mort ne pourra séparer Victor et Victoria.

J’ai adoré!

One comment

  1. moi aussi j’ai aimé , ct bien 🙂

    sauf que j’étais avec des gens bizar, y’avait un obsédé sexuel, un pervers et un mec ki se met des paillettes sur le visage :-O
    heureusement y’avait deux coupines sympa avec moi, sinon j’aurais eu peur….

Laisser un commentaire