Accueil > Pilotage de radiateurs électriques par Domoticz : le matériel

Pilotage de radiateurs électriques par Domoticz : le matériel

Lorsque nous avons emménagé, nous avons découvert que les radiateurs électriques n’étaient pas pilotés. Comprendre : les 3 radiateurs du séjour, bien que tous les trois équipés d’un thermostat, fonctionnaient en permanence à une température de consigne réglée sur chacun d’entre eux. Et quand je parle de température, disons que leur molette permet de régler la puissance (pas vraiment mais bon) de chauffe de 1 à 7.  Pas vraiment pratique lorsqu’on souhaite une température précise.

Du coup, j’avais remarqué la présence d’un module « Pilote », mais je n’ai pas creusé plus loin. En effet, le pilotage d’un radiateur par « fil pilote » permet de déterminer par cycle de 24 heures, quelles sont les heures pendant lesquelles le radiateur doit tourner en mode « ECO ». Dans l’exemple présenté sur la photo ci-dessous, nous avons deux molettes.

molettes

L’utilisation d’un programmateur permet généralement simplement de déterminer les heures pendant lesquelles le radiateur doit fonctionner en mode « plein pot » (ici la molette réglée sur 5) et celles pendant lesquelles il doit tourner en mode ECO (ici la molette réglée sur 4).

Le programmateur ne va hélas, absolument pas permettre de régler une température fine en °C.

Les radiateurs étant équipés d’un fil pilote, j’ai donc choisi de me tourner vers une solution plus ingénieuse, en tout cas plus adaptée à mes besoins.

srt321-2

Le thermostat SRT321

Premier étage de notre dispositif, j’ai choisi un thermostat Z-Wave, donc sans fil, qui s’intègre parfaitement à note système Domoticz. Ce thermostat comporte une molette de réglage permettant de régler la température de consigne directement (et, via un script sur-mesure que je dois écrire, d’outrepasser la température de consignée du planning de chauffe).

Ce thermostat est également équipé d’un afficheur LCD deux digits, afin de restituer la température de la pièce et la consigne réglée.

Il fonctionne sur deux piles, il est vendu au prix d’environ 80 euros dans toutes les bonnes crèmeries.

srt321

Une fois reconnu dans Domoticz, le thermostat communique la température mesurée dans la pièce à une fréquence déterminée (ici : 5 minutes). srt321-4

N’oubliez pas d’activer « Enable Temperature sensor reading » en positionnant cette variable à 255 (sinon vous risquez de rencontrer des problèmes de remontée de la température à Domoticz) :

Par ailleurs, le thermostat semblait passer en veille après un certain temps, et ne plus répondre aux sollicitations de Domoticz. J’ai coché la case « Enable Polling » et depuis, plus de problème.

 

Les micromodules « Fil Pilote » Qubino

Le fil pilote est une invention franco-française permettant de commander au radiateur son mode de fonctionnement : ECO, HORS GEL, CONFORT, ARRET (délestage). Depuis quelques mois, QUbino propose à la vente le ZMNHJD1. Derrière ce nom barbare se cache un micromodule « Fil Pilote » qui envoie au radiateur les ordres adaptés (avant ça, il fallait passer par un dispositif DIY à base de micromodule interrupteur + diode).  C’est à ma connaissance l’un des seuls disponibles sur le marché à remplir cette fonction.

Le protocole Z-Wave n’est pas prévu nativement pour prendre en compte ce fil pilote et les différents états possibles (jusqu’à six : ECO, CONFORT, …). Alors les ingénieurs de Qubino ont bien bossé et on trouvé une astuce. Le micromodule Fil Pilote se comporte comme un variateur lumineux, dont la puissance de variation détermine le type de signal transmis sur le fil pilote. Petit tableau récapitulatif :

fil-pilote-alternances

Ainsi, on peut retranscrire fidèlement les six ordres possibles qu’un radiateur à fil pilote sait interpréter, sans avoir à modifier d’un iota le protocole Z-wave.

 

Le raccordement électrique des micromodules Fil pilote

Les micromodules s’installent derrière chaque radiateur dans la boîte d’encastrement. On y branche une phase, un neutre et le fil pilote. Attention, comme toujours, on coupe le courant avant le montage. C’est du 230V qui circule y compris sur le fil pilote. Si votre boîte d’encastrement est de profondeur 50mm ça doit passer. Si c’est moins, il faudra tasser et forcer un peu. Voilà ce que ça donne (ne faites pas attention à la peinture blanche, le peintre ne devait pas aimer ces couleurs chatoyantes) :

20160202_210528

 

Une fois le radiateur remonté, le branchement passe inaperçu. Un micromodule peut gérer plusieurs radiateurs – il suffit de relier leurs fils pilotes ensemble – toutefois je me suis heurté à deux difficultés :

  • Les fils pilote n’étaient pas reliés entre eux au niveau du compteur électrique. Il aurait fallu que je tire un câble entre mes trois radiateurs, ce qui me semblait difficile.
  • Mon installation électrique est en triphasé, et j’avais un doute quant au fait de relier les fils pilote de trois radiateurs situés potentiellement sur des phases différentes.

J’ai donc choisi de jouer la prudence en achetant 3 micromodules (1 par radiateur).

Intégration dans Domoticz

Au moment où j’écris ces lignes, il y a un petit problème de reconnaissance du bon modèle de micromodule, bien que cela ne l’empêche pas de fonctionner correctement. Le module ZMNHJD1 est en effet assez récent (novembre 2015) il est donc possible que les données spécifiques à ce module ne soient pas encore intégrées dans Domoticz.

Donc ne faites pas comme moi, et avant d’associer ce micromodule, procédez à la manipulation suivante :

1. Ajoutez la ligne suivante dans le fichier /opt/domoticz/Config/manufacturer_specific.xml :

<Product type="0004" id="0051" name="ZMNHJD1 Flush Dimmer Fil Pilote" config="qubino/ZMNHJD1.xml"/>

fil-pilote-qubino-3

2. Puis rendez-vous dans /opt/domoticz/Config/qubino et copiez le fichier ZMNHJA2 comme suit :

cp ZMNHJA2.xml ZMNHJD1.xml

Enfin, dans le fichier ZMNHJD1.xml, remplacez la section « CommandClass » par le code suivant :

<!-- Association Groups -->
 <CommandClass id="133">
 <Associations num_groups="5">
 <Group index="1" max_associations="1" label="Lifeline" auto="true"/>
 <Group index="2" max_associations="5" label="Multilevel" auto="true"/>
 <Group index="3" max_associations="5" label="Input I1 state" auto="true" />
 <Group index="4" max_associations="5" label="Input I2 state" auto="true"/>
 <Group index="5" max_associations="5" label="Input I3 state" auto="true"/>
 </Associations>
 </CommandClass>

Voilà, normalement lors de l’association, votre module devrait être convenablement reconnu. Encore une fois, cela n’a aucune incidence sur le bon fonctionnement du micromodule dans Domoticz.

Une fois associés à vote contrôleur Z-Wave, les modules fil pilote sont reconnus par Domoticz sans difficulté particulière :

fil-pilote-qubino

Ces noeuds sont également visibles dans la section « Devices » de Domoticz :

qubino domoticz devices

 

 

 

Ici, l’icone verte montre que je n’ai pas ajouté ces Devices à l’écran  « Switches »‘ car nous allons utiliser, pour les piloter tous les trois à la fois, un interrupteur virtuel. Vous pouvez toutefois, si vous le souhaiter, cliquer dessus. Vous pourrez ainsi jouer avec et tester le bon passage en mode ECO / CONFORT de vos radiateurs, selon la puissance paramétrée :

inter rad sejour

 

Bien. Prochaine étape : le script de pilotage automatique de tout ce bouzin 🙂

Check Also

Tablette domotique Android facile avec Imperihome

Vous l’avez vu précédemment, je suis passé sous Jeedom et je suis extrêmement satisfait de …

Migration Domoticz vers Jeedom

Après une saison passée sous Domoticz, j’avais hésité à franchir le pas et passer sous …

Laisser un commentaire