Accueil > Tablette domotique Android facile avec Imperihome

Tablette domotique Android facile avec Imperihome

Vous l’avez vu précédemment, je suis passé sous Jeedom et je suis extrêmement satisfait de ce contrôleur domotique. Toutefois, même si je trouve l’interface de très bonne qualité, c’était encore en-deçà de ce que j’attendais pour une utilisation dans la vie de tous les jours, dans un salon par exemple.

J’ai donc acheté une tablette Android « low-cost » sur laquelle j’ai installé Imperihome, une appli qui sert d’interface à tous types de logiciels domotiques.

J’avais d’abord retenu cette tablette bon marché :

tablette

Mais après être tombée après 4 mois d’utilisation, un conseil, achetez plutôt cette tablette d’Amazon :

 

 

 

 

 

 

 

Il faut ensuite y installer Imperihome disponible sur Google Play. Il vous faudra l’appli « Imperihome » ainsi que la version « Pro » qui débloque les fonctionnalités payantes. Pour moins de 5 euros, vous ne regretterez pas votre investissement croyez-moi.

imperihome

Ensuite il vous faudra installer un Plugin Jeedom : « ImperiHome ». Une fois installé, vous pouvez vous rendre sur l’écran de configuration :

ihconfig

Cet écran affiche tous actionneurs et sondes de votre Jeedom. La colonne « Transmettre » indique, lorsqu’elle est cochée, quels sont les composants qui seront visibles depuis Imperihome. Dans mon cas, j’ai choisi d’afficher les interrupteurs « Appliques », « Portail », « Terrasse », « Jardin » et « Poubelles ».

Maintenant nous allons faire communiquer ensemble Jeedom et Imperihome. Ouvrez les paramètres du plugin Imperihome (Plugins / Gestion des plugins / Imperihome) :

imp2

Il vous suffit de saisir cette URL dans l’écran de paramétrage de Imperihome pour que la communication entre les deux systèmes s’établisse aussitôt :

screenshot_20161120-173547screenshot_20161120-173558screenshot_20161120-173604

Maintenant que Imperihome sait comment joindre Jeedom, on peut créer notre première dalle. Passez en vue « page » (par défaut vous êtes en vue « liste » puis créez votre page. Vous avez le choix entre plusieurs dispositions qui devraient convenir à la majorité des usages :

20161120_174356

20161120_174416

Voilà, c’est fait !

Voici à titre d’exemple, quelques pages que j’utilise sur mon installation :

La page d’accueil avec les widgets les plus utilisés : horloge, température, interrupteurs.

20161120_143540

Une page orientée « IT » avec l’espace disque occupé sur le NAS, le « ping » vers Google et mes deux sites WordPress, ainsi que la vitesse de synchronisation de ma Freebox (3,18 Mbps, c’est de pire en pire par chez nous)…

 

20161120_143354_001

 

Enfin, une page avec tous les ouvrants, grace aux capteurs d’ouverture que j’ai positionné sur les fenêtres de la maison :
20161120_143348

Cette tablette est installée près de la porte d’entrée pour me permettre de tout contrôler en quittant la maison. Elle est fixée à l’aide de ces adhésifs scratch repositionnables à l’infini :

languettes

 

Côté jardin, j’ai trouvé une deuxième vie à un smartphone inutilisé :

sma

En effet de ce côté, l’interrupteur qui commande l’éclairage du jardin est dans la buanderie. Pas top. Donc je vais positionner ce smartphone près de la porte fenêtre pour pouvoir contrôler les lumières extérieures. Il sera fixé au mur avec les mêmes languettes autocollantes.

 

Voilà, vous savez tout sur Imperihome, l’appli Ultime pour faire entrer votre installation domotique dans votre maison.

Check Also

Migration Domoticz vers Jeedom

Après une saison passée sous Domoticz, j’avais hésité à franchir le pas et passer sous …

Flight Sensations Paris : le pilotage d’un Boeing à portée de tous

  Qui n’a jamais rêvé de piloter un avion ? Hélas, entre les rêves et …

Laisser un commentaire