Point d’accès Orange WIFI : j’ai testé

Hotspot, Point d’accès sans fil, depuis quelques mois, ces termes fleurissent, mais… savez-vous vraiment comment : kezako ? et comment cela fonctionne-t-il ?

Pour faire simple, les points d’accès sans fil sont des zones dans lesquelles vous pouvez accéder à Internet, pour peu que vous disposiez d’un terminal (PDA Palm, Pocket PC ou autre, PC ou MAC) pouvant se connecter à un réseau sans fil. De nombreux opérateurs déploient, dans certaines zones, des hotspots : gares, aéroports, transports en commun, hôtels, centres villes, centres commerciaux, centres d’affaires, …

Le principe est simple : configurer son terminal (PC, MAC, PDA, …) et surfer. L’accès à certains hotspots est payant. Comme vous allez le voir, tout est très simple. J’ai donc testé un hotspot Orange. L’hôtel dans lequel je me situe propose des cartes prépayées du même opérateur : 10€ les deux heures.

Sachez que si vous disposez d’un forfait Orange Pro ou forfait ajustable, il n’est pas utile d’acheter une carte pré-payée. Etant client Bouygues, je n’ai pas été en mesure de tester. Il semble que sur les points d’accès Orange, les abonnés Orange et Wanadoo bénéficient d’un tarif préférentiel.

La première étape consiste en la configuration du réseau WIFI, de manière à ce que le terminal (ici un PC portable) soit en mesure de capter le réseau sans fil. Là, rien de très compliqué, la configuration est automatique : si la carte sans fil est bien configurée, celle-ci détecte le réseau ORANGE et s’y connecte automatiquement.

J’ouvre mon navigateur web mais la consultation de sites web est impossible. L’accès payant me redirige systématiquement sur le portail WIFI d’Orange (exception faite des sites francetelecom.com, orange.fr et orange-wifi.com), à partir duquel je vais pouvoir soit acheter des minutes (par carte bleue), soit entrer les informations d’authentification figurant sur ma carte prépayée.

Une fois le forumaire correctement renseigné et les CGV acceptées, une fenêtre me permettant de contrôler l’en-cours de ma consommation apparaît.

Je suis désormais relié à Internet, en mesure de consulter ma messagerie, surfer sur le web ou lancer MSN Messenger. Pour interrompre la connexion (2h, c’est loin d’être de l’ADSL illimité), je clique sur le bouton Déconnexion.

A noter que les 2h doivent être consommées dans les 24 heures suivant la première connexion.

 

Plutôt pratique quand on se retrouve plus longtemps que prévu dans une grande ville 🙂

3 comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *