Mon enfance numérique (Partie I : Philips G7200)

Je m’en souviens comme si c’était hier.

Ma première console de jeux, offerte à noël par mes parents… rhaaâââ je les avais embêtés avec ça heing… La voici, une Videopac G7200 de Philips. Elle n’était pas blanche mais noire :

Sortie en 1982, ils avaient du me l’offrir, oui, vers cette époque je pense. 2000 F, une sacré somme pour l’époque. Je ne réalise qu’aujourd’hui. Merci papa, merci maman, avec 23 années de retard 🙁

La G7200 était équipée d’un écran monochrome de 9 pouces ceci afin que les gosses ne squatassent plus la TV familiale (avec possibilité de brancher une TV externe couleur tout de même, les jeux en noir et blanc prenaient alors une toute autre dimension!!). Ses performances nous ramènent à ce qu’il se faisait de mieux au tout début des années 80 : 128 Octets de RAM (oui j’ai bien dit « octets »), un processeur Intel cadencé à … 1.79Mhz, le rêve!

Cette console était plutôt lourde à transporter (5 kilos) et les jeux assez basiques. Le joystick était sobre (4 directions et « un seul » bouton « action ») :

Quand aux cartouches, le premier mot qui venait à l’esprit était… « robustesse » : 😀

De mémoire, j’avais les jeux suivants:

J’ai gardé le meilleur pour la fin. Un « jeu » particulier, qui permettait, à l’aide d’une feuille qui se superposait aux touches du clavier, de jouer de la musiiiiique et apprendre le solfège :

(plus d’infos sur Silicium.org et sur system-cfg.com.

2 comments

  1. Moi avant d’avoir une console (Master Système II) j’ai eu tout plein de jeus électronique…si si c’est ptits boitiers qui tenaient dans la poche avec toujours le même jeu en noir et blanc avec un décor fixe et des boutons pour faire bouger les personnages…les ancêtres de la game boy

    Jo…Mais si rappelez vous 😀

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *